L’équipe en France

Le Conseil d’administration de notre association est composé de 4 personnes, ayant toutes une bonne connaissance du Bénin.

Donatienne_Agonsoudja
Donatienne Gauvin, présidente

Ancienne volontaire Réseau Picpus en 2009, membre active de l’association Centre Damien depuis 2014

« Suite à mes premiers voyages au Bénin en 2006 et 2009, j’ai été séduite par le projet d’une action à long terme au profit des enfants. Ces séjours pendant lesquels nous organisions des animations ponctuelles m’ont confortée dans l’idée que le loisir et la culture doivent davantage être mis en valeur, et que nous avions un rôle à jouer en ce sens. Loin d’être superficiels, ces aspects participent pleinement à l’épanouissement des enfants et contribuent à forger des adultes responsables et fiers de leur culture. Titulaire du BAFA, ancienne cheftaine, je compte apporter au Centre Damien mes compétences et mon désir de participer à une action concrète, utile et menée avec la plus grande transparence. »

CDM-Valentine_2
Valentine Braquemart, secrétaire

Professeur des écoles, ancienne volontaire Réseau Picpus en 2013, Valentine accompagne l’équipe pédagogique du Centre Damien.

« Un des moments les plus forts de notre séjour au Benin a été pour moi la découverte du terrain du Centre Damien. J’ai été très émue de me trouver sur ce lieu, de voir tous les béninois qui travaillaient sur le chantier et la vie qui y naissait.

Au fil des 3 semaines de cours et d’animation comme volontaire, j’ai vraiment pris conscience de la nécessité de ce lieu quand j’ai vu avec quelle joie et quel enthousiasme les enfants vivaient les cours, couraient à la bibliothèque et s’en donnaient à cœur joie dans les activités. Ce projet s’inscrit dans une réalité et va permettre à beaucoup d’enfants d’apprendre et grandir au contact d’activités culturelles, sportives et manuelles indispensables à leur épanouissement.

J’ai donc décidé de continuer à m’investir dans le projet en adhérant à l’Association du Centre Damien. Je souhaite faire connaître et vivre ce projet auquel je crois sincèrement. J’espère pouvoir apporter ma petite contribution en consacrant du temps et d’énergie à ce projet et j’espère aussi retourner un jour au Bénin voir le Centre Damien construit et ouvert aux enfants. »
Patrick Levaye, trésorier

« J’ai connu la Cité Damien par l’intermédiaire de mon épouse et de Domitille Blavot, qui m’ont fait connaître le P. Serge. Tout d’abord à Paris , puis concrètement lors de mes séjours au Bénin à Agonsoudja. C’est au cours de ces voyages que j’ai mesuré l’ampleur du projet. J’ai compris qu’il alliait une action éducative et sociale en faveur des enfants de la banlieu de Cotonou à un développement globale de leur personnalité en intégrant aussi la spiritualité. J’ai alors décidé de participer concrètement en mettant mes compétences au service de l’association. »

 

CDM_Serge
Serge Gougbèmon, co-initiateur du Centre Damien et membre du conseil d’administration

Franco-béninois, le P. Serge Gougbèmon a eu l’intuition du Centre Damien. Il assure le lien entre l’équipe locale et l’association en France, travaillant, entre autres nombreuses tâches, au suivi de la construction. Sa bonne connaissance du terrain garantit un projet en adéquation avec les besoins locaux et une mise en oeuvre adaptée.

L’association est également constituée de membres actifs qui suivent de près un des aspects du projet.

 CDM_Emmanuel-2
Emmanuel Gosset, webmaster

Ancien volontaire Réseau Picpus en 2012 et 2013, Emmanuel gère le site internet de l’association.

Eugénie Bessières, graphiste

Eugénie, par ses compétences de graphiste et son enthousiasme, participe à faire connaître la Cité Damien.

 
Mariette Levaye

Passionnée par la mission, Mariette suit l’évolution de la Cité Damien depuis ses débuts. Egalement secrétaire de l’association Centre Damien au Luxembourg, elle assurera ainsi le lien entre les actions des deux associations pour la recherche de financement.

« Ce qui m’a surtout touchée dans ce projet, ce fut tout d’abord son but : offrir un lieu d’accueil et d’éveil aux enfants par la culture et le loisir, permettre aux enfant un épanouissement intégral. Une nouveauté et un défi, car d’autres structures pour l’enfance existent au Bénin, mais dans d’autres domaines. Et puis, j’ai été interpelée par ce travail de fond respectant aussi bien la culture et le rythme du pays, les différents engagements de chacun ici en France et au Bénin ; le tout ancré dans la spiritualité de St Damien de Molokaï. »

> Toi aussi, tu veux agir ?   Partir ?