Missions d’animation

Depuis 2009, la Cité Damien reçoit chaque année une quinzaine de volontaires pour des missions d’animation au mois d’août. Une invitation à découvrir le projet sur place !

Descriptif du séjour (du 29 juillet au 19 août 2018)

  • Un service, avec l’animation d’un centre de loisirs à la Cité Damien pendant trois semaines. La mise en place du centre de loisirs se fera pour la première fois, à la Cité Damien, dans la suite de l’ouverture partielle de la bibliothèque. Il s’agit, à travers le projet pédagogique de la Cité Damien, de proposer aux enfants des activités variées qui les ouvrent à la culture, à la découverte de leurs talents et à la transversalité du savoir. Le centre de loisirs 2018 aura pour thématique le théâtre-musical, comme occasion de susciter le goût de la lecture et de la musique. D’autre part, les trois semaines d’animation permettront de sensibiliser et former l’équipe animatrice béninoise à l’importance du loisir dans l’éducation des enfants : ceci passera par un travail en équipe et un travail de relecture.
  • Des rencontres
    Rencontres avec des acteurs béninois engagés dans le processus du développement de l’Église et de la société. Ces rencontres veulent élargir notre compréhension de la culture et de la société.
  • Une démarche spirituelle
    Un temps de prière œcuménique est proposé tous les jours. Par ailleurs, des temps de relecture et de découverte de l’Eglise béninoise sont prévus pendant le séjour.
  • Une vie de groupe
    Préparation du séjour avant le départ afin de souder le groupe. Vie en communauté sur place, à l’Etape du voyageur (Calavi) ou au Centre Damien (Agonsoudja).

Concrètement

Préparation du séjour

Week-end de préparation (avril 2018)

Entre novembre 2017 et août 2018, des rencontres régulières permettent d’appréhender la démarche de ce séjour et la découverte d’une autre culture.

  • Novembre 2017 : lancement du « Bénin 2018 »
  • Un week-end de préparation les 21 et 22 avril
  • 2 journées les 1er et 8 juillet pour préparer les services sur place
  • Récolte de matériel éducatif et de loisirs
  • Récolte de fonds pour permettre la construction, sans discontinuité, de la Cité Damien, notamment l’organisation d’un concert le 5 juillet 2018 au Jardin Sauvage.
  • Participation à la Foulée béninoise annuelle de l’association Centre Damien de Molokai (samedi 9 juin 2018)
  • Préparation d’un programme d’activités dans le cadre du centre de loisirs

Sur place : lieu de vie commun

Au cours des trois semaines, des temps communs permettront des rencontres avec des acteurs du développement et de l’Église au Bénin, des temps de relecture, une participation à des célébrations locales…

L’après

  • Soirée de retour, afin de partager ce qui a été vécu
  • Quelle continuité donner à cette expérience ? Accompagnement et réflexion.

En savoir plus ?

→ Les inscriptions pour l’été 2018 sont désormais closes. Mais vous pouvez déjà nous contacter pour élaborer votre projet pour l’été 2019 : contact@centre-damien.com

→ Lire le témoignage de Clémence, partie en août 2017 : http://www.centre-damien.com/actualites/

Les volontaires de l’équipe 2018

India

« Si je pars cet été au Centre Damien au Bénin, c’est avant tout pour aller à la rencontre de l’autre, en animant des temps pour les enfants, et en partageant des moments d’échange avec les animateurs du Centre, et le groupe avec lequel nous partons. J’ai hâte de découvrir leur pays et leur culture. »

Marie-Astrid

« Le centre Damien semble être un lieu florissant et prometteur pour offrir de nouvelles possibilités de développement, à travers le loisir, aux enfants de sa région. Je suis heureuse de m’embarquer dans l’aventure, et de rencontrer les jeunes béninois cet été. J’ai hâte de découvrir, de partager, d’échanger avec eux, et d’apprendre de leur culture. Rien de tel pour bousculer un peu mes acquis ! »

Albane

« Ayant déjà été au Bénin l’été dernier, j’attends de ce séjour d’approfondir ma connaissance de la culture béninoise, de davantage découvrir le pays et son histoire. Je suis heureuse de retourner mettre à profit mes compétences d’animation et de faire découvrir aux autres ce pays qui m’est si cher ! « 

Sébastien

« Ma motivation est d’aider les enfants à apprendre à lire, à écrire et à grandir. J’ai aussi hâte de découvrir les Béninois, leur culture, ainsi que les paysages de ce pays. »

Baptiste

« Je vais me rendre à Agonsoudja pour participer à cette belle aventure au sein de la Cité Damien. M’impliquer dans cette action auprès des enfants tout en découvrant un pays, une culture et des personnes est pour moi dynamisant. Je suis convaincu que servir l’humanité est l’œuvre la plus noble d’une vie, se sera donc pour moi l’occasion d’exprimer mes convictions à travers cet engament. »

Charlyne
« Partir en mission d’animation à la Cité Damien, c’est pour moi l’opportunité de prendre part à un projet concret en faveur des enfants béninois. Leur apporter connaissances et divertissements, et participer à leur épanouissement. Partager des moments de joie à leurs côtés. C’est aussi s’ouvrir à une autre culture et se tourner vers l’autre. Ce projet s’annonce être une belle aventure humaine, avec comme objectif : le partage ! »
Pierre, François, Thomas, Lukas et Clément, scouts de Houilles

« Nous sommes cinq scouts des Éclaireurs et Éclaireuses Unionistes de France. Nous sommes heureux de travailler cet été au Centre Damien au Bénin pour proposer des activités culturelles aux enfants qui n’y ont pas accès. Nous construisons ce projet depuis deux ans et travaillons pour le financer. Nous aurons deux missions : aider à la construction d’une aire de jeux dans le centre et réaliser des animations pour les enfants (grands jeux, ateliers spectacle). Ce projet s’inscrit parfaitement dans les valeurs de notre mouvement : Éduquer à la paix et à la fraternité et éduquer à préserver la nature. »

Ophélia
« J’ai envie de partir au Centre Damien pour aider les enfants, et pour découvrir une nouvelle culture. Je pense que je vais aussi me découvrir moi-même et développer mes compétences ! »
Astrid
« Aller à la découverte des enfants d’une autre culture m’attire beaucoup. J’ai envie de leur apporter ma bonne humeur et ma joie de vivre. »
Lydie
« Je me réjouis de faire découvrir le Bénin aux élèves du lycée Guérin qui ont participé à ce projet depuis 3 ans (Ophélia, Astrid et Michaela). J’ai hâte d’aller à la rencontre des enfants d’Agonsoudja et de leur montrer qu’on est tous pareils même si on a pas la même couleur de peau ou la même culture. »
Michaela

 « J’ai choisi de partir en mission cet été à la cite Damien car c’est pour moi une opportunité de participer à un vrai projet humanitaire motivant avec des enfants et aussi de découvrir l’Afrique autrement.

Mon souhait est d’être utile, d’échanger et de passer un bon moment avec tous ceux que je rencontrerai. »

Céline
Violaine
 « Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse «  J’aime cette citation de Nelson Mandela car c’est un peu ce qu’on ressent dans nos vies quand on passe le cap du passage à l’action.Je pars au Centre Damien pour réaliser un reportage photo et dans le même temps un film documentaire qui aura pour but de promouvoir les activités organisées auprès des jeunes béninois. Il y a aussi une volonté de retranscrire en images le partage qui va s’opérer entre les différentes cultures, et comprendre l’engagement humanitaire qu’ont fait les bénévoles.

Le dernier point est de faire découvrir au plus grand nombre la culture béninoise avec une dimension plus intime au niveau de la vie locale des habitants.

Dans chaque chose que j’entreprends, j’essaie de lui donner un sens, et c’est pour cela que je fais le métier de photographe-vidéaste, car l’étendue des possibilités qui s’offre est infinie.
Ces deux grands supports visuels (photographie et vidéo) sont pour moi les moyens de faire passer des messages forts et d’amener les gens à réfléchir ou remettre en question leur façon de penser ou d’interpréter les choses.
Hélène
Hélène

« Il ne faut pas attendre d’être détaché de tout et de soi pour partir. Il faut partir et, peu à peu, à mesure que nous avancerons, les choses qui nous sont les plus chères prendront de la distance. » (Yves Raguin)
« Je pars, pour faire tomber mes murs de certitudes, pour vivre une joie simplement partagée et revenir transformée d’avoir fait l’expérience que nous sommes tous frères. »