Missions d’animation

Depuis 2009, la Cité Saint-Damien reçoit chaque année des volontaires pour des missions d’animation : une invitation à découvrir le projet sur place !

Vous avez une expérience d’animation ou d’enseignement ? Vous avez entre 18 et 35 ans ?  Vous pouvez intégrer l’équipe d’animation bénévole pour notre centre de loisirs du mois d’août.

——————-

Prochain séjour d’animation, du 31 juillet au 23 août 2020

  • Un service, avec l’animation d’un centre de loisirs à la Cité Saint-Damien pendant trois semaines. A partir du projet éducatif de la Cité Saint-Damien, il s’agit d’assister une équipe locale dans du renforcement scolaire, et d’organiser des activités variées qui ouvrent les enfants à la culture, à la découverte de leurs talents et à la transversalité du savoir.
  • Des rencontres
    Rencontres avec des acteurs béninois engagés dans le processus du développement de l’Église et de la société. Ces rencontres élargissent notre compréhension de la culture et de la société.
  • Une démarche spirituelle
    Un temps de prière est proposé tous les jours. Par ailleurs, des temps de relecture et de découverte de l’Eglise béninoise sont prévus pendant le séjour.
  • Une vie de groupe
    Préparation du séjour avant le départ afin de souder le groupe. Vie en communauté sur place, à la Cité Saint-Damien (Agonsoudja).

Concrètement

Préparation du séjour

Un séjour dont on ressort grandi.

Entre janvier et juillet 2020, des rencontres régulières permettront de bien préparer ce séjour et la découverte d’une autre culture.

  • Un week-end de préparation obligatoire : 8 au 10 mai 2020
  • Des réunions ponctuelles sont proposées à Paris entre janvier et juillet pour préparer les services sur place (jeudi 6 février, soir – samedi 21 mars, journée – dimanche 5 juillet, journée)
  • Récolte de matériel éducatif et de loisirs
  • Participation à la Foulée béninoise annuelle de l’association Centre Damien de Molokai (samedi 6 juin 2020)
  • Préparation d’un programme d’activités et de soutien scolaire dans le cadre du centre de loisirs

Sur place : lieu de vie commun

Au cours des trois semaines, des temps communs permettent des rencontres avec des acteurs du développement et de l’Église au Bénin, des temps de relecture, une participation à des célébrations locales…

L’après

  • Soirée de retour, afin de partager ce qui a été vécu
  • Quelle continuité donner à cette expérience ? Accompagnement et réflexion.

En savoir plus ?

→ Vous êtes intéressé(e) ? Vous avez des questions ? Envoyez-nous un mail, en vous présentant, avec vos coordonnées, à l’adresse suivante : contact[@]centre-damien.com
→ Il reste quelques places pour l’été 2020 : contactez-nous rapidement et avant le 15/04/2020 !
→ Regardez le film du séjour d’été 2019

 

→ Lire le témoignage de Lucie et Guillaume, partis en août 2019 : http://www.centre-damien.com/actualites/

→ Lire le témoignage de Julie, partie en août 2019 : http://www.centre-damien.com/actualites/

→ Lire le témoignage des scouts, partis en août 2018 : http://www.centre-damien.com/actualites/

→ Lire le témoignage d’India, partie en août 2018 : http://www.centre-damien.com/actualites/

Les volontaires de l’équipe 2020

Tiphaine

« J’ai toujours voulu participer à un voyage solidaire mais trouver un voyage qui nous correspond n’est pas toujours facile. Ce qui m’a plu dans ce projet c’est que nous sommes actifs avant même d’être au Bénin. J’aime le fait de ne pas être dans une aide uniquement matérielle, mais de pouvoir aider les enfants à développer leurs talents, que ce soit dans les matières scolaires ou artistiques. J’apprécierai aussi simplement de m’amuser avec eux !
Partir au Bénin cette été va aussi me permettre de rencontrer de nouvelles personnes, de me détacher totalement de ma vie en France, de découvrir une nouvelle culture, un nouveau pays. »

Maxime

« Ayant toujours été animé par le désir d’être utile aux autres et étant titulaire du Bafa j’ai pour projet de mettre à disposition mes connaissances au service d’une mission solidaire. Ce voyage me permettra de lier à la fois ce besoin de découverte du monde, mes compétences acquises lors de mon apprentissage du BAFA et ce besoin d’apporter à ces enfants toute l’expérience, toute la culture et toutes les aptitudes que j’ai la chance d’acquérir en tant qu’habitant européen. J’aimerai au travers ce voyage découvrir des personnes qui sont exactement comme moi et pourtant qui vivent d’une façon radicalement différente de la mienne. »

Emma

« Je souhaite aujourd’hui concrétiser l’idée longuement mûrie de participer à une mission solidaire internationale. J’ai trouvé celle qui me correspond à travers la Cité Damien, car je crois profondément dans le projet que cette dernière propose : le développement de l’enfant par l’éducation et l’accès à la culture. Ayant réalisé des études scientifiques passionnantes mais théoriques, je souhaite sortir de ma zone de confort et mettre à profit mon temps libre pour cette cause qui me tient particulièrement à cœur. De plus, l’idée de découvrir le Bénin, pays qui m’est totalement inconnu, me plaît particulièrement. Je suis convaincue qu’il s’agira d’une excellente expérience humaine, un moyen de donner et recevoir à la fois, et une réelle opportunité d’aller à la rencontre de l’autre et de partager de belles découvertes avec les enfants. »

Frédéric, Laure, Zacharie (7 ans), Gabrielle (5 ans), Théophile (4 ans), Jeanne (7 mois)

« Alto et Basse de la chorale Picpulse qui nous a fait nous rencontrer, notre aîné Zacharie a été bercé par ses chants Gospel jusqu’à notre départ en Norvège à l’été 2013. Depuis, la famille s’est agrandie et notre envie de vivre une expérience de solidarité en famille ne nous a jamais quittés. Le Bénin est une terre chère à Frédéric qui y a séjourné en 2006 avec le Père Serge. 14 ans plus tard nous y revenons à 6! Avec l’envie de découvrir enfin le Centre Damien dont nous avons soutenu la construction, l’envie de rencontrer une communauté fraternelle et de vivre des moments forts ensemble, l’envie de transmettre les joies de l’apprentissage aux enfants béninois. Vivre simplement en famille, au milieu de nos frères en Christ et en humanité.

Les enfants ont déjà plein de projets en tête: Zacharie se réjouit d’inventer des parcours sportifs avec ses futurs amis et veut qu’ils lui apprennent à jouer des percussions. Gabrielle est subjuguée par les vidéos de danse et veut absolument apprendre des chants en Fon. Théophile a hâte d’enlever ses chaussures pour jouer au foot dans le sable avec ses amis. Jeanne quant à elle ne nous a pas encore fait part de ses attentes mais elle se réjouit de l’enthousiasme de ses frères et de sa sœur! »

Anna

« Je souhaite contribuer au projet de la Cité St Damien pour m’inscrire dans une démarche de long terme et mettre mon énergie au service des autres. Ce séjour d’animation rassemble d’ailleurs trois dimensions que je recherche : l’interculturel, le spirituel et le social. Par ailleurs, je suis sensible aux enjeux de solidarité internationale et désireuse de vivre la rencontre. J’espère donc avoir l’occasion d’échanger avec des acteurs locaux (habitants, volontaires..) afin d’obtenir un aperçu des défis du pays et découvrir davantage la diversité et complexité de la situation politique et sociologique de la région. »

Clémence

« Je souhaite vivre une nouvelle expérience qui comprend le partage, la relation à l’autre, les découvertes, l’éducation et l’Église. J’aimerais pouvoir rencontrer des enfants et des manières de vivre différentes de mon habitude. Je voudrais également faire partager ce que je sais faire, tel que la musique ou l’art par exemple, et apprendre en retour.
Aussi, je veux me sentir utile au monde, c’est un désir fondamental ancré en moi. Aider à construire des choses, à soutenir autrui ou établir des projets, c’est important pour moi, au point que je veuille y passer mes vacances!
Pour résumer : rencontrer l’autre, apprendre à le connaître, nouer des liens et établir une confiance réciproque, voilà ce que je veux vivre ! »

Edouard

« C’est pendant de sinistres jours d’hiver, ennuyé par les vaines préoccupations de la vie quotidienne et la routine de la vie étudiante, que j’ai eu l’idée d’aller faire un séjour solidaire en Afrique cet été.
Je ressentais alors le besoin de voir autre chose, de sentir que je peux être utile.
Peut-être en manque de soleil, j’ai tout de suite pensé à l’Afrique, ce continent si proche de la France et dont on entend parler tous les jours mais que l’on ne peut finalement vraiment connaître sans y poser les pieds. Et je me suis alors rappelé des récits d’un ami béninois sur son pays, ses difficultés, sa beauté, ses divisions et sur le caractère si joyeux des béninois.
Pour être utile à un pays, je pense qu’il faut avant tout s’adresser à sa jeunesse, d’autant plus quand près de la moitié de la population de ce pays a moins de 15 ans, c’est pourquoi le centre Damien m’a tout de suite intéressé. »