Rapport moral et d’activité 2019

Nous sommes heureux de partager avec vous le rapport d’activités 2019 du Centre Damien. Vous y trouverez l’essentiel de nos réalisations. Notre association a pour mission principale de soutenir le fonctionnement et les activités de la Cité Saint-Damien, située à Agonsoudja, au Bénin, sous la direction de Domitille Blavot. En France, le conseil d’administration organise des événements de levée de fonds, fédère une communauté d’amis et de donateurs, et représente le Centre Damien auprès des instances officielles.

Nous avons à cœur de transmettre, dans un souci de transparence et de reconnaissance envers tous ceux qui nous font confiance, le compte-rendu de l’année 2019, une année placée sous le double signe de l’action de grâce et de nouvelles fondations. Vous y trouverez le descriptif de nos activités, des témoignages ainsi que de nombreuses photos.

Lire le rapport d’activité

Un grand merci à Emilie Chatoux pour la mise en page.

Amicalement vôtre

 

Le Conseil d’Administration du Centre Damien de Molokaï

Colonie de vacances de Pâques

Du 20 au 25 avril 2020, la Cité Saint-Damien, en partenariat avec Credi-ONG, organise une colonie de vacances pour les enfants de 8 à 12 ans, à Agonsoudja (Akassato, Abomey-Calavi), à 45 mn de Cotonou.

Les inscriptions ont lieu jusqu’au 5 avril ; le nombre de places est limité à 15 enfants.

Au programme :

> Initiation à l’ornithologie : à travers des activités ludiques et manuelles, apprendre à identifier un oiseau, connaître ses besoins et son apport dans le cycle la nature, manipuler du matériel d’observation (jumelles, longue vue), construire des perchoirs, participer à une sortie d’observation en pirogue sur la rivière Sô. 

> Activités sportives : initiation à la capoeira, basket, ping-pong, slack line, baby foot

> Accès à la bibliothèque : pendant les activités pédagogiques et les temps calmes

> Veillées

Informations et inscriptions :

Domitille Blavot, directrice de la Cité Saint-Damien
64 92 54 54
cite.damien@gmail.com

Enfin… le Bénin, c’est demain !

Depuis plusieurs années j’accompagne le développement du projet de la Cité Saint-Damien de Molokai, je salive devant les photos ( la première pierre, les travaux, le développement de la végétation etc. ), je vibre à l’écoute des récits de ceux qui en reviennent, je déploie mes cordes vocales tout d’abord dans la chorale Pic’Pulse puis à Aluwasio pour le soutenir, je projette 100 fois d’y aller…

La nouvelle tombe le 1er janvier ! Le P. Serge Gougbèmon m’appelle : « Bonne année Perrine ! Tu as une mission au Bénin ! Un orphelinat dans la brousse où 54 enfants, deux cuisinières, une directrice, une éducatrice spécialisée et un gardien ont besoin d’aide ! » Placer l’Homme au cœur de mon quotidien : le projet me séduit immédiatement. La possibilité d’aller à la rencontre de la Cité Saint-Damien ? Je pars demain !!!!
Je retrouve Domitille, directrice de la cité, à mon arrivée à Calavi avant mon départ en brousse et le rendez-vous est pris pour mon prochain passage. Je la retrouve la même qu’avant son départ pour le Bénin et je me réjouis de la perspective de cette prochaine rencontre.

Et puis ça y est ! La Cité Saint-Damien ? C’est demain !! J’ai hâte ! Hâte ! Hâte !
Un grand portail vert et des arbres qui dépassent de partout ! De loin la cité est reconnaissable. Elle sort de la brousse comme l’oasis dans le désert : majestueuse et rassurante. Ses arbres du voyageur bienveillants qui longent toute l’enceinte confèrent aussi à cet endroit majesté.
Havre de paix, végétation luxuriante, douces mélodies de chants d’oiseaux mêlées au vent dans les feuilles … une expérience hors du temps où l’admiration et la contemplation comblent. Après mes quinze jours dans ma brousse terreuse où la beauté de la vie est riche mais peut être cachée sous la poussière et où le sourire des enfants est généreux une fois la confiance établie, le sentiment qui m’assaille c’est l’émotion immédiate d’un environnement beau, simplement beau sans conditions. Et que je n’ai qu’à respirer et profiter. Sans restriction !
Puis vient le temps de la découverte : Domitille me fait chaleureusement le grand tour du propriétaire, aucun détail n’est oublié. Chaque plantation du potager est nommée, chaque projet à développer est évoqué. Je me passionne pour tout, mes yeux ne savent plus où regarder, mes questions sont nombreuses : c’est exaltant !
Je foule enfin cette terre et je la découvre avec Directrice Domitille qui est saluée par tous, qui distribue un mot pour chacun, une direction, une réflexion constructive. L’ambiance de travail est bienveillante. Chacun adhère peu à peu à ce projet de rencontres culturelles professionnelles, éducatives, agricoles, humaines et en devient ambassadeur.

Le développement du projet continue de se poursuivre afin de gagner en autonomie financière et augmenter la capacité d’accueil des enfants. Et ça fait plaisir ! Les promesses d’avenir rayonnent : Les 1ères cabosses des cacaoyers promettent des plaisirs gustatifs, les bougainvilliers des couleurs éclatantes, les prochaines réservations à l’auberge et pour la salle de réunion plus d’autonomie financière pour permettre à plus d’enfants de bénéficier de l’enseignement de qualité. Tout est rassemblé pour dire : « Longue vie à la cité Damien !! »

En route pour 2020

L’année 2019 a été une année riche en rebondissements, rencontres et enseignements, nous invitant à chercher notre équilibre pour relever au mieux les défis qui se présentent à nous.

L’ancrage local est une des orientations principales que nous avons poursuivi. L’enjeu est de garantir une structure pérenne, tant par la sécurisation administrative, que par l’appropriation progressive de l’esprit et des objectifs de la Cité Saint-Damien par ceux qui la font vivre. Ainsi, parce que cette maison est la leur, l’équipe permanente, les parents, ou encore notre réseau d’amis participent de plus en plus spontanément, avec nous, à la réflexion liée au développement et à la promotion de la Cité Saint-Damien.

La présence des enfants est une joie quotidienne qui donne sens à l’investissement tant humain que financier réalisé. Le passage de relais entre une équipe éducative majoritairement française à une équipe béninoise a été bénéfique. S’ouvrant à la pédagogie active, forte de ce qui lui a été transmis, l’équipe actuelle s’approprie ce qui est sa disposition, trouvant petit à petit les mots, les moyens, les méthodes adaptés pour expliquer aux parents et la communauté villageoise la démarche. Avec cette équipe, et avec les jeunes qui se sont investis avec nous, nous pouvons progressivement commencer à envisager l’ouverture et le développement des activités.

Après plusieurs années de travaux et d’investissements, nos bâtiments, eux, prennent vie et sens. L’articulation pôle éducatif – pôle économique prendra en 2020 son envol. Notre conviction reste ferme en la nécessité de transmettre aux équipes futures un lieu pérenne et viable. Cela demande, de façon parallèle, des investissements dans les deux domaines – l’économique étant bien au service de l’éducatif.

L’interculturel reste une aventure à la fois passionnante et difficile, suscitant de part et d’autre des ajustements permanents pour trouver l’équilibre. Quelle est la frontière entre la culture et ce qui nous choque, à titre personnel ? Cette frontière différant selon notre culture. Comment avancer sans juger ? Comment être au service, dans la rencontre, sans a priori et sans naïveté non plus ; au-delà de notre histoire commune qui laisse encore des traces ? Ces questions ne cesseront jamais d’être sur notre chemin. En tant que directrice, et accompagnante de l’équipe de la Cité Saint-Damien depuis plusieurs années, ma joie réside dans le chemin parcouru de part et d’autre : une forme de complicité et de confiance s’est instaurée, malgré les hiérarchies à respecter, pour bâtir notre maison ; des vies se construisent grâce à la sécurité financière apportée, mais aussi grâce à la communauté créée à la Cité Saint-Damien.

« Bâtissons notre maison commune ». Après dix années de persévérance et d’engagement, notre inauguration officielle est venue nous lancer cette invitation. 2020 sera la poursuite des chantiers entamés en 2019. L’éducation ne cessera jamais d’être notre visée, articulée à la promotion d’un environnement sain, garanti de notre bien-être, corps et esprit. Modestement, nous continuerons à répondre, avec nos limites, mais avec nos convictions et forces, à cet appel du Pape François. Nous continuerons d’apporter notre goutte à la construction de notre planète, cette maison commune.

Concert de Noël

Le chœur Aluwasio vous propose son traditionnel Concert de Noël Gospel et Chants africains. Zulu, yoruba, fon, swahili… venez danser aux sons de nos rythmes effrénés ! Nous vous avons également préparé quelques pépites avec des reprises inédites de « Heal the world », « I will follow Him », « Agnus Dei »..! Nous vous promettons un moment de joie et de fête en famille ou entre amis pour vous préparer à Noël !
Participation libre intégralement reversée au profit du Centre Damien de Molokaï, pour le développement des activités périscolaires et des cours informatiques pour les enfants à la Cité Saint Damien au Bénin.

Voici les dates à retenir :
– le vendredi 13 décembre à 20h30 à l’église Saint-Gabriel (5 rue des Pyrénées, Paris)
– le dimanche 15 décembre à 15h30 à l’église Saint-Etienne (5 place de l’église, Issy-les-Moulineaux)

Transmettre et recevoir

Difficile de mettre des mots sur ce que nous avons vécu durant ces trois magnifiques semaines à la Cité Damien en août 2019. Nous avons été accueillis par une équipe formidable et des enfants ouverts et tournés vers l’échange. Ce qui nous a permis de partager, que ce soit avec les enfants qui nous ont dévoilé leur manière de vivre, d’apprendre, de jouer, avec l’équipe française, avec les animateurs béninois, ou encore avec les habitants du village ; de découvrir la culture grâce à des moments forts comme la célébration du 15 août, les danses traditionnelles, les visites culturelles…,de se remettre en question : redéfinir notre mission, s’adapter à la vie sur place, de construire une relation unique avec les enfants, de transmettre et recevoir pour en apprendre toujours plus et en ressortir grandie.

Ce voyage a été une véritable rencontre de l’autre et de soi-même, une expérience forte et inoubliable qui m’a donné envie de repartir et de revenir à la Cité Damien.

Julie Launay, été 2019

 

Une expérience forte au service des enfants

Dès notre arrivée, nous avons été très agréablement surpris par la beauté des lieux, permettant d’une part d’offrir le meilleur aux enfants et d’autre part de permettre aux équipes de donner le meilleur d’elles-mêmes. Vivre sur place nous permet de vraiment nous rendre compte de l’ampleur et l’utilité du projet et nous donne encore plus l’envie de suivre et participer à sa continuité.

Pendant trois semaines, nous avons eu la chance de participer à une aventure humaine forte pour et avec les enfants, au sein d’un groupe d’animateurs franco-béninois et accompagnés d’un encadrement rassurant, expérimenté et donnant du sens à ce que nous vivions!

Les jours « off » sont très utiles pour prendre du recul sur ce que nous vivons au quotidien et nous permettent de découvrir avec Serge et Domitille, un peu plus le Bénin, sa culture et son fonctionnement mais aussi de partager des moments forts en pleine immersion avec le village (messes d’accueil et d’au revoir, Assomption…).

Nous sommes heureux des moments partagés avec ces enfants si attachants: les progrès de certains en classe et dans leur rapport aux autres (en seulement trois semaines!)  sont encourageants et nous repartons en France plein d’espoir, convaincus que ce beau projet a beaucoup d’avenir à donner aux enfants!

Si comme nous, vous voulez vivre une des expériences les plus fortes de votre vie en donnant un peu de vous et en recevant mille fois plus, partez les yeux fermés à la Cité Damien !

Lucie et Guillaume Lecoq, été 2019

Rapport d’activité 2018

Nous sommes heureux de partager avec vous le rapport d’activités 2018 de notre association. Vous y trouverez l’essentiel de nos réalisations. Le Centre Damien déploie ses activités à Agonsoudja, au Bénin, sous la direction de Domitille Blavot. En France, le conseil d’administration organise des événements de levée de fonds, fédère une communauté d’amis et de donateurs, et représente le Centre Damien auprès des instances officielles.

Nous avons à cœur de transmettre, dans un souci de transparence et de reconnaissance envers tous ceux qui nous font confiance, le compte-rendu de l’année 2018. Vous y trouverez l’essentiel de nos activités, des témoignages ainsi que de nombreuses photos.

Lire le rapport d’activité

Un grand merci à Emilie Chatoux pour la mise en page.

Amicalement vôtre

 

Le Conseil d’Administration du Centre Damien de Molokaï

Soirée théâtre pour le Centre Damien le 30/01/2019

« Les trois coups … Un silence. Puis un coup de feu, le rideau se lève sur un living-room de milliardaire … ».
Voilà les toutes premières lignes de « Croque-Monsieur ».

Ne craignez rien, il ne s’agit pas d’une sombre histoire policière mais de la narration plus que burlesque des mille et une manières de rester riche … Quand on est ruinée, de se remarier alors que l’on est à
peine veuve …

Coco Baisos, puisque tel est le nom de l’héroïne, va nous entraîner de manière effrénée dans cette course aux maris : arrivera-t-elle à attendrir ce riche banquier, vieux célibataire endurci ? Comment se défera-t-elle de ce policier bon bougre mais un peu trop curieux ? A qui enfin pourra-t-elle confier ce jeune premier si « bon chic bon genre » mais dont le seul défaut est d’avoir l’âge … de son fils.

Nous allons de rebondissements en situations cocasses. Tout est prétexte à rire, et même si de loin en loin perce une certaine sensibilité, le ton général est donné dès les premières répliques : c’est bien une comédie magistrale d’une écriture parfaite, signée d’un auteur toujours nouveau avec lequel vous passerez une excellente soirée, nous en sommes sûrs.

Soirée donnée par la Compagnie Le Nombre d’Or au profit de l’association Centre Damien de Molokai le mercredi 30 janvier 2019 de 20h30 à 22h30 au théâtre ATSEM – 6 Rue Albert de Lapparent, 75007 Paris.

 

Acheter vos billets en ligne : https://www.lenombredor-theatre.fr/acheter-mes-billets

L’excellente compagnie Le Nombre d’Or

Concerts gospel et chants africains

Aluwasio signifie Alléluia en fon, le dialecte majoritaire du Sud du Bénin.  C’est le nom que nous avons choisi pour le jeune chœur dédié au Centre Damien. Aluwasio, ce sont 30 choristes, sensibilisés à la cause des enfants du Bénin, mobilisés autour d’un projet artistique enthousiasmant : faire découvrir le chant choral africain au public français. Chants traditionnels, chants liturgiques, gospels… ils ont comme point commun de faire vibrer l’âme de nos spectateurs.

Pour la saison 2018-2019, le chœur franco-africain Salve Regina, de Villiers-le-Bel, se joint à Aluwasio pour des concerts encore plus festifs !

Les concerts auront lieu :

  • le dimanche 9 décembre, à 15h30, à Saint-Etienne, à Issy-les-Moulineaux. 5 place de l’église.
  • le dimanche 10 février, à 15h30, à Saint-Gabriel, à Paris (Porte de Vincennes), 5 rue des Pyrénées. Participation libre et généreuse. Enfants bienvenus.
  • le samedi 22 juin, à 20h, à Bréval (Yvelines).
  • Le mardi 25 juin, à 20h30, à Sainte-Thérèse, à Boulogne-Billancourt (62 Rue de l’Ancienne Mairie). Participation libre et généreuse.

Tous les profits de ces concerts seront reversés au Centre Damien, pour garantir la continuité de ses actions auprès des enfants.

Le choeur Aluwasio en concert à Rennes en juin 2018

Le choeur Salve Regina